Intensification du génocide de la majorité sunni en Irak – Pour imposer la Charia Bancaire des Rothschild par la minorité chiite

[19 octobre 2016, des mises à jour peuvent apportés]

Dailycensorship, notes + infos ajoutées aux articles:

Par Volubrjotr

Je ne cautionne pas toutes les infos du site où les articles sont publiés.

En l’espèce, ce qui est intéressent, c’est la distinction et la qualification des différents parties en présence.

Et, cette critique rappelle le plan Yinon publié en 1982, qui expliquait comment l’éclatement de l’Irak, entre de multiples communautés, servirait un projet d’un ‘Greater Israel’ [Grand Israël].

[Ci-joint, deux articles de critiques sur le sujet publiés, précédemment.]

Des experts avertissent qu’Obama intensifie le génocide de la majorité sunni en Irak – Pour imposer la Charia Bancaire des Rothschild par la minorité chiite

  • Commentaires de l’auteur avec cette couleur
  • Mes commentaires avec cette couleur

Maintien de la paix?

Dans une tentative ‘rapportée’ pour contrer les gains des insurgés liés à Al-Qaïda [Chaos Fomenté par la CIA], les États-Unis déplacent des ‘dizaines’ de missiles Hellfire et de drones de surveillance en Irak.

[Attendez, ce n’est qu’une autre coïncidence de ‘missions de maintien de la paix’]

Un rapport du New York Times indique, ce qui suit.

La décision intervient, après que le Premier ministre irakien Nouri Kamal al-Maliki a demandé l’aide du président américain, Barack Obama, lors d’une réunion à Washington, le mois dernier.

Obama [pantin du NWO] rencontre Nouri Maliki d’Irak [pantin du NWO] [NWO – Nouvel Ordre Mondial]

Nouri Maliki d’Irak

‘Les Irakiens l’ont surnommé Haliki (condamné à périr) ou Memloki (l’esclave).

Il existe, une rumeur répandue, selon laquelle, il travaillait aussi comme trafiquant de drogue, dans les sanctuaires sacrés de Syrie.

Cependant, la vente de drogue est un travail courant, pour ceux qui se font appeler des politiciens irakiens, mis au pouvoir par les Rothschild américains.

[Head Cutter – Un coupe-tête]

Exporter la démocratie par les armes?

Sûrement des Crétins – Il y en qui diront qu’ils ont creusé leurs propres tombes de leurs âmes, de leurs générations à venir et de celle de l’humanité.

Voici, l’arrivée des armes d’assaut américains faisant l’appel d’offres des lobbyistes bancaires internationaux des Rothschild, et essuyant notre cerveau lavé de citoyens et celui des familles des soldats .

Photo prise à la base aérienne de Balad en Irak en 2005 de l’AGM-114 Hellfire chargé sur un Super Cobra du Corps des Marines des États-Unis.

Ce mois-ci seulement, “les États-Unis ont livré près de 100 missiles Hellfire avec des centaines de milliers de munitions et des fusils M4” au gouvernement irakien.

[L’ambassade américaine en Irak a révélé, dimanche]

Le chaos

Le secrétaire de presse Jay Carney, à la Maison Blanche, a annoncé [..] que les États-Unis enverront au gouvernement irakien, 48 drones dans la semaine, et 10 drones de surveillance dans les semaines à venir.

En outre, une livraison de 100 missiles Hellfire sera expédiée au gouvernement irakien, a déclaré le porte-parole de l’armée du Pentagone, le colonel Steven Warren [dans un communiqué]. 

“La dernière chose que l’Irak a besoin, en ce moment, est plus d’armes”.

[A déclaré Phyllis Bennis, chercheur principal à l’Institut d’études politiques, dans une interview avec Common Dreams] 

Ironiquement, la seule guerre d’agression qui a élargi l’influence régionale de l’Iran a été lancée par le côté néo-conservateur du NWO, en 2003; quand le président George W.Bush a envahi l’Irak, évincé le dictateur sunnite, Saddam Hussein.

Et, il a permis au gouvernement dominé par les chiites du Premier ministre Nouri al -Maliki de prendre le relais.

Irak: le grand mensonge d’Obama

Essayez de pas pleurer.
Mais au moins on sait où va une bonne partie de l’argent des contribuables américains et ceux des alliés.

Les droits des femmes de La charia américaine de la minorité chiites

Bush et sa vision de l’Irak

En mars 2004, le président George W. Bush a prononcé un discours devant un public de 250 femmes du monde entier pour commémorer la Journée internationale de la femme.

Son discours s’est concentré sur les femmes d’Irak et d’Afghanistan qui, selon lui, ‘apprenaient les bienfaits de la liberté’, grâce aux États-Unis.

Bush a déclaré:

“Toutes les femmes en Irak sont mieux loties.

Car les salles de viol, et de torture, de Saddam Hussein, sont fermées à jamais”.

10 ans après l’exportation de la démocratie américaine

Mais, le dixième anniversaire, de l’invasion américaine et de l’occupation, de l’Irak, par une guerre illegale, a tué plus d’un million d’Irakiens, et elle a fait 4,5 millions de réfugiés.

Elle a provoqué des conflits sectaires qui étaient pendant siècles, pratiquement inexistants.

Et, les fanatiques religieux zélotes [fanatiques] des femmes sont tout sauf “Libérés”.

L’invasion menée par les États-Unis en 2003 a exacerbé le désespoir des femmes et des filles irakiennes à des niveaux sans précédent.

Cela les a rendues vulnérables à une industrie du sexe clandestine.

Elles sont soumis à de sévères méthodes de punition, par un gouvernement post-invasion, de plus en plus religieux.

[Source]

Source

Avant l’invasion les femmes avaient plus de droits

En fait, l’égalité des droits pour les femmes est inscrite dans la Constitution irakienne de 1970 (y compris le droit de vote, de se présenter aux élections politiques, d’accéder à l’éducation et de posséder des biens).

Aujourd’hui, ces droits sont pratiquement absents sous le gouvernement de Nouri al-Maliki, soutenu par les États-Unis. [Source]

Imposer la Charia Bancaire par la minorité chiite pour l’intérêt du NWO

La Cité de Londres des Rothschilds est la principale Banque Centrale de la Charia en Occident.  

Les Rothschild et Obama violent toute la Constitution des États-Unis.

ILS ENVOIENT UNILATÉRALEMENT DES ARMES D’ASSAUTS AMÉRICAINS EN IRAK POUR L’ACTUEL GÉNOCIDE DE LA POPULATION, MAJORITAIREMENT SUNNI, POUR LA MISE EN PLACE D’UNE POLITIQUE ARTIFICIELLE DE LA MINORITÉ CHIITE ET POUR UNE CHARIA DU DROIT BANCAIRE [UNE BANQUE “ISLAMIQUE” POUR SERVIR LES INTÉRÊTS DES ROTHSCHILD]. 

VILLE DE LONDRES: Voyez-vous ce petit point rouge?
C’est la “Cité de Londres”, à l’intérieur de la Grande Londres.
Là est la Banque de la cabale des Rothschild est située.
Où le Nouvel Ordre Mondial est basé.
Comme il a été pendant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale, et peut-être la Troisième.
Mais le Monde s’est réveillé.

Les cabalistes bancaires internationaux tente d’imposer leur idéologie, principalement, au Moyen Orient.

Autrement dit, c’est une idéologie pour un contrôle bancaire total; pour le Nouvel Ordre Mondial [ou Nouveau Désordre Mondial].

Les sunnis sont contre l’usurpation par les Rothschild de la banque centrale de l’Irak, sur laquelle, ils tentent d’instaurer au moyen de la ‘Loi Charia Bancaire’, partout en Irak, par ceux qui haïssent les sunnis ‘des chiites de Maliki’.
La main de fer des Rothschild pour contrôler la vie monétaire irakienne – pour la ‘Banque d’Angleterre Islamique’ (alias): du Nouvel Ordre Mondial.

Lancer de nouvelles attaques terroristes contre la Syrie pour le contrôle bancaire des Rothschild.

Des temps dangereux à venir, et pourtant Obama du NWO envisage d’annexer un tiers de l’Irak.

Et, ils utilisent des chiites d’Al-Qaïda et des Frères musulmans chiites de la CIA pour contrôler la frontière syrienne irakienne.

Les critiques affirment que la flambée de violence met en évidence l’échec des politiques américaines en Irak et en Syrie.

‘Le gouvernement américain a beaucoup de responsabilités.’

Car il a collaboré avec le flux d’armes et de tirs des pays dit sunnis [le peuple mais leurs élites au pouvoir c’est autre chose] du Golfe vers la Syrie’, a déclaré Robert Naiman‘.

[Naimanle directeur politique de Just Foreign Policy, dans une interview accordée à Common Dreams]

‘La Syrie fournit une base pour [la CIA] Al-Qaida en Irak grâce aux politiques américaines [de la CIA] en Syrie.’

‘Lorsque vous combinez la crise en Syrie et la crise en Irak, ces deux phénomènes ont conduit à un niveau de violence en Irak, dans lequel plus de civils ont été tués en 2013, qu’au cours des 5 dernières années’. [A déclaré Bennis].

‘C’est comme, si la guerre recommençait.’

Kiswani a déclaré:

‘En fin de compte, les personnes les plus touchées, sont les citoyens irakiens déplacés à l’intérieur du pays, vivant en exil ou dans la peur quotidienne pour leur vie.

Ils sont ceux qui paient le prix des jeux politiques, que les responsables gouvernementaux, d’Al-Maliki à Obama, continuent à jouer.

La seule vraie solution, pour le peuple irakien, est l’autodétermination, en remettant les ressources et le pouvoir entre les mains de ses propriétaires légitimes.

Al-Qaïda et ‘Frères musulmans’ [Brotherhood] sont des chiites?

Jamal al-Din al-Afghani, salafisme et ‘Frères Musulmans’

L’un des principaux agents du Mouvement d’Oxford était  Jamal al-Din al-Afghani [Jamal ud Din Al Afghani].

En dépit, d’être le Grand Maître de la Franc-maçonnerie égyptienne, il vint à être considéré comme le fondateur du mouvement de réforme fondamentaliste de l’islam, connu comme le salafisme.

À partir, de laquelle a émergé les ‘Frères Musulmans’, les principaux agents de la politique occidentale au Moyen-Orient. 

Or, [désormais] les chiites affirment qu’il est l’un d’entre eux.

C’est-à-dire il est l’un de leur savant.

Jamal al-Din al-Afghani et Chiisme

Wikishia – Comment se fait-il que les gros médias n’ont pas requalifié ce mouvement comme il se doit? De plus, ils sont plus proches de la CIA que des musulmans.

Les hadiths d’Ali, du premier imam des chiites, déclarent, également, qu’un signe de la venue du mahdi [sauveur] sera la chute des murs de Damas, en Syrie.

À noter que les musulmans se refaire à la sunna du prophète ‘Mohammed’.

Donc, ce hadith et cette interprétation n’est pas du fait des musulmans.

D’où vient, le chiisme?

Les ‘Frères musulmans’ affirment avoir, initialement, perfectionné leur technique, durant les Croisades du 11ème siècle, au moment de l’apparition d’une société secrète brutale.

Elle était connue sous le nom: des Assassins.

Les Assassins

Ce groupe utilisait ‘des bandits solitaires’ soumis au contrôle mental, pour commettre des ‘assassinats politiques’ [attentats] sur de musulmans sarrasins nationalistes.

Or, les Assassins étaient une émanation de la secte ismaélienne du culte chiite (chia).

Et, le chiisme a été fondé par un crypto-juif kabbaliste, Abdullah Ibn sabba [Sabbah]

Le chiisme a une base kabbalistique.

Les chiites peuvent se ranger en trois catégories: ‘les Extrémistes (ghâliyah), les Zaydites (zaydiyyah) et les Râfidites (râfidah)’.

Le culte râfidah, en la foi des 12 imamats, est  majoritairement suivi par les adeptes du chiisme.

Devinez qui utilise cette division à son avantage pour le contrôle bancaire?

Demandez à la CIA.

Pacte entre la CIA et les ‘Frères musulmans’

Robert Baer, dans en ‘Dormant avec le Diable’ [Sleeping with the Devil], qui est un vétéran de dix-neuf ans pour la CIA, décrit les Frères, comme suit.

C’est un ‘allié silencieux’, qui a fourni des ‘victimes non-américaines à bon marché’, pour faire le ‘sale boulot au Yémen, en Afghanistan, et dans beaucoup d’autres endroits’.

‘Tout ce que la Maison blanche, devait faire, était de donner un clin d’œil, et de donner le feu vert aux pays hébergeant les Frères musulmans.’

Les Frères de la CIA_duh

Les Frères musulmans et la CIA ont fabriqué al-Qaeda [CIA_duh*] sont tous deux des mouvements politiques extrémistes chiites qui travaillent pour le NWO.

Ils travaillent pour la cabale bancaire du NWO pour faire avancer leur programme de domination bancaire au Moyen-Orient.

[*La CIA-duh est une division d’une agence de renseignement ou d’une entité dont le but premier est de créer l’illusion ou l’apparence d’une menace réelle, à des fins de consommation par la population en général; tout en menant des opérations clandestines qui sont souvent en opposition avec les bénéfices, les besoins, ou les désirs de la population en générale.

Autrement dit, ISIS, ISIL, Daisch et al-Qaïda, Al Qae da ou Al CIA Duh sont tous composés de mercenaires de la CIA.]

“Al-CIAda”

Le surnom d’Al-Qaïda, c’est “Al-CIAda”.

Il est cité dans la presse écrite depuis au moins novembre 2003.

Le pouvoir des cauchemars’

D’après, le documentaire de la BBC, intitulé ‘Le pouvoir des cauchemars’, les hauts responsables de la CIA admettent, ouvertement, qu’Al-Qaïda est une totale et complète fabrication; qui n’a jamais existé.

Au-delà de son propre petit groupe, Ben Laden n’avait pas d’organisation internationale terroriste.

Fabriqué l’ennemi

L’administration Bush avait besoin d’une raison conforme aux lois pour pouvoir s’en prendre au ‘méchant de leur choix’.

À savoir, ils ont utilisé les lois, qui ont été mises en place pour nous protéger des foules et des ‘organisations criminelles’, telle que la mafia.

Ils ont payé à Jamal al Fadl, des centaines de milliers de dollars pour soutenir l’histoire d’Al-Qaïda, un ‘groupe’ ou une organisation criminelle qu’ils pourraient ‘légalement’ poursuivre.

Ben Laden aurait même appris, après le 11 Septembre 2001, que son organisation, inexistante, s’appelait Al-Qaïda!

Ben Laden alias Tim Osman

Tim Osman (Ossman) est mieux connu sous le nom d’Oussama Ben Laden.

‘Tim Osman’ était le nom qui lui a été attribué par la CIA, pour ses tournées aux États-Unis, et aux bases militaires américaines, à la recherche d’un soutien politique et d’armements. […]

Il y a des preuves que Tim Osman […] a visité la Maison Blanche.

Il est certain, que Tim Osman a visité certaines bases militaires américaines, recevant même des démonstrations spéciales des derniers équipements.

Pourquoi cela n’a-t-il pas été rapporté dans les principaux médias?

[Le colonel Tim Osman était un patient du Bethesda Naval Medical Center traité pour une maladie rénale]

Lire l’article ici: Quand Oussama Ben Laden était “ Tim Osman ” – Réunion de 1986 de Michael Riconosciuto et Ted Gunderson avec “ Tim Osman ” (Oussama ben Laden)

Le premier suspect dans les attentats terroristes de New York et de Washington, qualifié par le FBI de “terroriste international” [..], Ben Laden, il a été recruté pendant la guerre soviéto-afghane “ironiquement sous les auspices de la CIA, pour combattre les envahisseurs soviétiques”.

Inventé “une menace pour l’Amérique”

Dans une ironie cruelle, alors que le jihad islamique, présenté par l’administration Bush, comme “une menace pour l’Amérique”, est blâmé pour les attaques terroristes contre le ‘World Trade Center’ et le Pentagone; ces mêmes organisations islamiques constituent un instrument clé, des opérations de renseignement militaire américaines, dans les Balkans et dans l’ex-Union soviétique.

À la suite des attentats terroristes de New York et de Washington, la vérité doit prévaloir pour empêcher l’administration Bush et ses partenaires de l’OTAN, de s’engager dans une aventure qui menace l’avenir de l’humanité.

[Source – Qui est Oussama Ben Laden? – Article du 12 Septembre 2001]

  • Oussama Ben Laden est décédé d’une insuffisance rénale le 13 décembre 2001.

[Ben Laden, l’étoile éduquée d’Oxford de la CIA – Nous le connaissons tous depuis près de 2 décennies …]

Régime fantoche d’Irak

Le Nouvel Ordre Mondial d’Obama joue des deux côtés avec l’État islamique d’Irak et du Levant (ISIL de la CIA), organisation irako-syrienne filiale d’Al-Qaida [CIA], et les chiites de la charia de Maliki

Quand George W. Bush a envahi l’Irak, il a permis à la minorité chiite de prendre le pouvoir.

Leur représentant est Nouri al-Maliki.

La province d’Anbar en Irak est dominée par les sunnis qui sont anéantis par les groupes de couverture fournis par les États-Unis [Frères musulmans-CIA et al-Qaïda-CIA], afin de contrôler la frontière syrienne Anbar, en Irak, pour organiser des attaques terroristes secrètes contre le gouvernement syrien.

Les prédominants sunnites de 60% de la population de l’Irak veulent que Nouri al-Maliki soit mis dehors.

Les sunnis veulent la paix.

Mais, les chiites minoritaires font partie des Frères Musulmans. Et ils fonctionnent comme les hommes de main des banquiers, dans le Moyen-Orient.

Les chiites sont les concepteurs de la Charia, autrement dit la LOI; des coupeurs de tête.

Et cette forme totalitaire, de la cabale des Rothschild, est celle qu’ils veulent installer en Irak.

Pourtant, les experts ont averti que le flux d’armes américains, en Irak, va intensifier la violence politique et sectaire, dans le pays et la région.

Une situation qui a été mise en mouvement par l’invasion américaine en Irak.

Les régimes fantoches bancaires des Rothschild du Moyen-Orient en train de s’effondrer?

Dailycensorship, notes + infos  de

Experts Warn That Obama Escalates Genocide Of Sunni Majority In Iraq ~ To Impose Sharia Banking Laws By Shiite Minority

Obama Plans to Annex One-Third Of Iraq Using U.S. CIA al-Qaeda: To Launch Further Attacks Against Syria From Iraq Syrian Border.
 

Par Volubrjotr


Autres articles possibles:

Génocide Irak – 17 073 musulmans sunnites ont été assassinés par les Frères Musulmans d’ISIS en 2014
Le plan Yinon: “Grand Israël”, la Syrie, l’Irak, et ISIS

ISIS ne sont pas sunnites. Ils sont une manigance britannique et salafiste pour créer un Neo-Califat
Les radicaux islamiques (salafistes) admettent leurs origines Maçonniques.
Les salafistes (Pseudo-Salafs)
Subversions et machineries par les “Frères Musulmans”

En lien, avec la Russie.

Neilly Freemind

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page